Conditions d'utilisation

Caractéristiques mécaniques

Nous avons sélectionné et présenté les caractéristiques mécaniques essentielles demandées par les bureaux d’études. Les valeurs annoncées sont le résultat de mesures effectuées selon les normes en conditions idéales de laboratoire. Il conviendra donc d’y appliquer en utilisation les coefficients de sécurité d’usage.

Propriétés électriques

Les propriétés électriques sont liées à la structure moléculaire. Il faudra donc tenir compte de la présence de charges, d’adjuvants, de l’absorption d’humidité et de la morphologie dans l’étude de ces propriétés. La complexité des phénomènes électriques et électromagnétiques nécessiteront souvent une expérimentation réelle où l’environnement de la pièce plastique interviendra alors.

Propriétés thermiques

Les propriétés thermiques devraient plutôt s’appeler "thermomécaniques" car il y a une corrélation entre les propriétés mécaniques et la température. Un thermoplastique a une température de transition vitreuse (Tg) où avant il se comporte comme vitreux, rigide et cassant. Après cette Tg, il passe à l’état plasto-élastomérique ce qui entraîne une chute des propriétés mécaniques jusqu’à la température de fusion.

Un matériau thermostable (polymère hautes performances) a une structure moléculaire fortement rigide (énergie de liaison) ce qui se traduit par un bon comportement à la chaleur. Les thermodurcissables ont une structure tridimensionnelle et n’ont pas de transition vitreuse, mais la chute des propriétés mécaniques sera fonction de la dégradation du matériaux à haute température.

Composants chimiques

Nous avons retenu les composants chimiques les plus couramment utilisés pour vous donner des éléments de référence sur le comportement des divers familles plastiques. Par mesure de sécurité, des essais en vraie grandeur (produit chimique, dilution, température, durée) sur des échantillons représentatifs seront indispensables avant toute qualification.

Par ailleurs, pour les tolérances de fabrication, il faut tenir compte de la norme NFT 58-000 qui définit 4 niveaux : N= normal, R= réduit, P= précision et TGP= très grande précision (emploi exceptionnel). Les niveaux de tolérances seront obtenues par une surveillance rigoureuse du processus de fabrication, des moyens utilisés (machines, moules) et de la matière transformée (TP/TD). Il faut de surcroît tenir compte de la morphologie de la pièce, du retrait et post retrait du polymère retenu ainsi que de sa reprise d’humidité.

Enfin, les retraits indiqués ne sont qu’indicatifs car sont fonction de la position du point d’injection et donc de l’orientation macromoléculaire (sens du flux et sens perpendiculaire) mais aussi de la matière en fonction de son taux de cristallinité, de ses renforts et de la thermique du moule. Des échanges avec nos ingénieurs sont donc indispensables pour finaliser la conception de pièces que nous pouvons valider avec nos logiciels de simulation de remplissage et de déformée.

Avertissement

Dedienne met à disposition sa base de données d'informations à titre uniquement indicatif et sous réserve d'une utilisation conforme à son objet, et décline toute responsabilité en cas d'erreurs et de mauvaise utilisations de ces informations. Ces informations techniques sont en effet susceptibles d'être modifiées, adaptées ou rectifiées en fonction de l'évolution des moyens techniques mis en place pour la création de cette base de données.

Toute utilisation de ces informations par un utilisateur reste donc de son entière responsabilité et se doit d'être confirmée par les services compétents de notre société qui, sans cette demande de vérifications, ne sauraient être tenus pour responsables des erreurs éventuelles figurant sur notre base de données.

Accès à la base

Pour accéder à notre base matières, merci de vous connecter.

S'identifier